Le droit à l’interruption volontaire de grossesse : un chemin à géométrie variable - Blog de Laure Pallez

Accueil / Contributions au débat public / Le droit à l’interruption volontaire de grossesse : un chemin à géométrie variable

30 mai

Le droit à l’interruption volontaire de grossesse : un chemin à géométrie variable

Par Florence Baillon et Laure Pallez le 30 mai 2022.

« Le combat est une dynamique. Si on arrête, on dégringole. Si on arrête, on est foutues. Car les droits des femmes sont toujours en danger ».
Gisèle Halimi


26 novembre 1974, France

Son chignon impeccable, sa tenue sobre, son collier de perles, son air concentré, cette photo de Simone Veil est probablement l’image, dans la mémoire collective des Français, du moment où le droit à une interruption volontaire de grossesse (IVG) est devenu possible.
Ministre de la Santé depuis quelques mois du gouvernement de droite de Valéry Giscard d’Estaing, elle présente, à la demande de ce dernier, le projet de loi à l’Assemblée nationale. Auparavant avoir recours à l’avortement pour une raison non-médicale était un délit passible de prison...

TELECHARGER LE PDF

20 mai

Retrouvez l’article complet et le découpage des résultats par circonscription : https://www.francais-du-monde.org/2022/05/18/quelles-sont-les-preoccupations-des-francais-de-letranger


5 septembre

La France et le monde en commun, le think tank des Français de l’étranger. Alors que les débats sur l’immigration et la nationalité battent leur plein, la binationalité est un (...)