Entretien avec Yisroel Frankforter, Rabbin (French Chabad) et Président de l’association de la communauté juive francophone de Floride - Blog de Laure Pallez

Accueil / Blog / Entretien avec Yisroel Frankforter, Rabbin (French Chabad) et Président de l’association de la communauté juive francophone de Floride

20 juillet

Entretien avec Yisroel Frankforter, Rabbin (French Chabad) et Président de l’association de la communauté juive francophone de Floride

“Ne pas occulter les heures sombres de notre histoire c’est tout simplement défendre une idée de l’Homme, de sa liberté et de sa dignité » disait le Président Chirac (Extrait du discours prononcé le 16 juillet 1995 lors de la commémoration de la Rafle du Vel’ d’Hiv).

Alors que la France a commémoré, dimanche 17 juillet 2022, le 80ème anniversaire de la Rafle du Vél d’Hiv, symbole de la déportation des Juifs sous l’Occupation en France, je me suis entretenue avec Yisroel Frankforter, Rabbin (French Chabad) à Miami. A Miami depuis plus de 30 ans, son histoire familiale est touchante, à la fois pudique et bien sûr très chargée d’une génération à l’autre.

En cette journée de commémoration, la plus grande arrestation massive de Juifs réalisée en France pendant la Seconde Guerre mondiale, nous avons un devoir de mémoire. Il est important de rappeler que 76 000 Juifs ont été déportés de France entre 1942 e 1944. Selon la Commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations (CIVS), 100 000 objets et œuvres d’art ainsi que plusieurs millions de livres ont été pillés.

Les familles juives spoliées en France du fait des législations antisémites pendant l’Occupation peuvent s’adresser à la Commission pour l’Indemnisation des Victimes de Spoliations.

Plus d’informations ici : https://miami.consulfrance.org/indemnisation-des-victimes-de-spoliations

L’antisémitisme réapparaît chaque fois qu’une société est fragilisée, dans son économie comme dans ses institutions politiques. De l’assassinat d’Ilan Halimi aux attentats de l’Hyper Cacher, en passant par les meurtres perpétrés par Mohamed Merah contre des enfants, ces actes de violence antisémite ont annoncé les attaques terroristes qui ont plus tard ensanglanté la France.

Soyons vigilants.

Ce riche et toujours très spirituel échange nous a permis de faire le point sur la binationalité et les atouts de conserver sa nationalité française ou d’acquérir la nationalité de son pays de résidence quand cela est possible, car la vie est parfois bousculée sans annonce préalable. Avoir deux pays est une chance !

Je dédie ce court article à mes amies Noémie, Marion et Judith qui se reconnaitront, notre lien est éternel.

TELECHARGER LE PDF

30 juin

Régulièrement la question revient et vous êtes nombreux à ne pas être sûrs de savoir si vous êtes toujours éligibles à la carte vitale. La règle : Depuis le 1er juillet 2019, à la (...)


23 août

La nouvelle n’est pas passée inaperçue aux États-Unis en ce début mai. Une immense et inédite Maison de la France et de l’Europe vient d’ouvrir ses portes à Miami. Il s’agit un (...)